Quelques dates

Vous êtes ici

Revolution Slider (Slider-nos-atouts)

Ecouter

L'École de plein air : quelques dates

 

Chronologie de l’École de plein air de Suresnes

 

1919 : élection d’Henri Sellier à la mairie de Suresnes.

1921 : ouverture de l’École de plein air temporaire sur le lieu de la ferme de la Fouilleuse.

1928 : décision de la municipalité de construire une École de plein air permanente.

Mars 1932 : début des travaux. Eugène Beaudouin et Marcel Lods sont les architectes.

Février 1935 : commande du mobilier scolaire aux sociétés La Gallia et Surpil.

Novembre 1935 : ouverture de l’école avec 211 élèves suresnois.

Juin 1936 : réception définitive de l’EPA.

1943 : décès d’Henri Sellier.

1949-1954 : premiers travaux de remise en état par l’architecte communal M. Festoc. Travaux d’étanchéité des toitures-terrasses. Les cours sont bitumées.

1954-1957 : construction par Marcel Lods du Centre national d’éducation de plein air (Cnepa).

1954-1964 : l’école est mise à la disposition de l’État.

1954 : premiers stages de formation du Cnepa dans les locaux du pavillon « Visconti ».

Janvier 1954 : prise de fonction de Simonne Lacapère, directrice de l’EPA.

1955 : surélévation de la partie centrale du bâtiment nord de l’EPA.

1957 : inauguration du Cnepa.

1958 : l’État achète la propriété communale dite « Pavillon Visconti ».

1961 : l’EPA devient école d’application du Cnepa.

1962 : création d’un Centre médico-psycho-pédadogique dans les locaux de l’école.

1964 : ouverture d’une classe pour enfants déficients visuels.

1964 : l’État achète les bâtiments pour 10 francs.

1965 : premier classement de l’EPA (inventaire supplémentaire des Monuments historiques).

1966 : création de l’atelier photographique par Jean Roux, professeur du Cnepa.

1971 : le Cnepa devient le Cnefei (Centre national d'études et de formation pour l'enfance inadaptée).

1978 : décès de Marcel Lods.

1983 : décès d’Eugène Beaudouin.

1982-1993 : deuxième rénovation dirigée par Alain Rivierre et Martine Lods, fille de Marcel Lods.

1995 : fermeture de l’EPA par l’IA des Hauts-de-Seine.

1997 : rattachement du Cnefases de Beaumont-sur-Oise au Cnefei.

2002 (24 avril) : classement de l’EPA en Monument historique.

2005 : le Cnefei devient l’INS HEA (Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés).

Texte réalisé et complété d’après la chronologie proposée dans le numéro hors série « L’École de plein air de Suresnes. Un cas d’école » de la revue Archiscopie (Cité de l’architecture et du patrimoine, IFA, Paris, mai 2006, p. 4).